Ballan-Miré & ses lieux-dits

Association des Amis de la Bibliothèque de Ballan-Miré



Amis de la Bibliothèque de Ballan-Miré

La Potonnière

  page 01/3

À la limite de Ballan et d'Artannes, la ferme de Colombrioux, située sur la commune d'Artannes, évoque le pigeon et son élevage, et plus spécifiquement le colombier (du latin columbus , pigeon ; le nom de Coulon a la même origine et s'est appliqué à l'éleveur de pigeons). De la Croix Freslon à la Bruère(déformation populaire de « bruyère »), nous arrivons à la Salamandre  : le nom signale un endroit humide, mais il reflète sans doute aussi les anciennes croyances qui s'attachaient à ce petit batracien, auquel on attribuait le pouvoir de vivre dans le feu et de l'éteindre.  Les Robinières, à la limite d'Artannes, doivent leur nom à un ancien propriétaire nommé Robin, patronyme répandu dont les registres paroissiaux du XVIIe siècle ont gardé la trace. D'après Carré de Busserolle,  il s'agit d'un ancien fief relevant du château de Montbazon.