Ballan-Miré & ses lieux-dits

Association des Amis de la Bibliothèque de Ballan-Miré



Amis de la Bibliothèque de Ballan-Miré

 page 01 /3

Au-delà de la Briaudière , la Maison rouge offre l'exemple d'un lieu-dit assez répandu (on relève une autre « Maison rouge » sur la commune d'Artannes). Plusieurs origines sont possibles. Si l'on admet, avec l'ancien propriétaire aujourd'hui disparu, M. René Metton, que la maison était construite à proximité du chemin qui,à l'époque gallo-romaine , conduisait de Ballan à l'Aigrefin puis à Azay, on peut penser à une origine romaine, liée au fait que les habitations étaient souvent peintes en rouge. Il est possible aussi que le nom vienne de l'usage médiéval de peindre en rouge les auberges ou les hôtelleries pour attirer l'attention des voyageurs. À moins, tout simplement, que le nom ait résulté, à une époque plus récente, de la couleur du toit ou des matériaux formant les murs. Il n'est pas impossible encore, vu la présence d'argile à proximité, que cette maison ait été celle d’un  tuilier.

La Maison Rouge