Association des Amis de la Bibliothèque de Ballan-Miré



Amis de la Bibliothèque de Ballan-Miré

Ballan-Miré & ses lieux-dits

Commune de Ballan_Miré  

Bref Historique


un nom : ce fut Balatedo au V éme siècle, Balatum en 1078, plus tard Balatido, Balamuo puis Balamus au XIII éme. Ce n’est qu’en 1818 que Ballan et Miré ne formèrent qu’une seule et même commune. Mais ce n’est que le 12 avril 1920 que le nom définitif de Ballan-Miré est adopté.

 La population de la commune de Ballan-Miré, s’élève à 8290 habitants (au premier janvier 2014 ). Un territoire de 2616 hectares constitué à 23 % de bois. De plus la vallée du Cher, les plaines cultivées, les peupleraies et les vallons constituent autant d’attraits pour un cadre de vie. La population grandissante mais maîtrisée ne s’y trompe pas ; le récent quartier de la Pasqueraie, qui marque la jonction entre le quartier des Hauts du Lac et le centre-bourg, prouve la volonté d’une architecture conciliant les standards de la vie contemporaine, les objectifs du développement durable et l’insertion optimale dans le site nature

Située aux portes de Tours, la commune jouit d’une situation privilègiée associant judicieusement les services de la ville aux plaisirs de la campagne.Le Canton de Ballan-Miré est composé de 7 communes: Berthenay, Druye, La Riche Saint-Genouph, Savonniéres, Villandry.


Depuis le 1er  Janvier 2010, Ballan-Miré (accompagnée de Savonnières, Villandry, Druye et Berthenay) a rejoint la communauté d’agglomération de Tour(s)+ initialement créée le 1er  janvier 2000 avec 9 communes.

Jusqu'au 31 décembre 2013, Tour(s)plus comptait 19 communes.

Au 1er janvier 2014, 3 nouvelles communes ont fait leur entrée : il s'agit de Chanceaux-sur-Choisille, Parçay Meslay et Rochecorbon.

La communauté d'agglomération Tour(s)plus rassemble dorénavant 22 communes et 294 134 habitants.