Ballan-Miré & ses lieux-dits

Association des Amis de la Bibliothèque de Ballan-Miré



Amis de la Bibliothèque de Ballan-Miré

L’Ormeau de l’union chrétienne


 page 01 /3

D’après J. Maurice, c'est une « communauté de femmes veuves et de filles, fondée par Mlle Marchand de la Mulinière , pour y recevoir celles de la religion prétendue réformée, pour y faire leur demeure »  La maison conventuelle est à Tours, mais les Dames de l'Union chrétienne possèdent également des immeubles à Saint-Pierre-des-Corps, à Saint-Avertin, puis à Ballan. L’importance des bâtiments ballanais, au début du XVIIIe siècle, est attestée par un acte dressé en 1711   Un corps de logis pour le métayer composé de deux chambres, l'une à cheminée et l'autre sans cheminée, grenier et comble dessus une autre chambre pour le closier* à cheminée dans laquelle il y a un four, trois étables au bout avec une grange, un pressoir à roue au un poinçons*,grande cour dans laquelle sont les dits