Ballan-Miré & ses lieux-dits

Association des Amis de la Bibliothèque de Ballan-Miré



Amis de la Bibliothèque de Ballan-Miré

Association Bureau Publications Historique Projet Association Amies

                                       assemblée générale du 20 Janvier 1918

L’année 2017 a été marquée au mois de mars , par le decés de Jacques Chuppeau, le fondateur et premier président de notre association, faut-il le rappeler que c’est lui qui avait eu l’idée de créer la bibliothèque, en 1983 en lançant l’opération : «  Donnez un livre pour la bibliothèque  ?». Pendant plus de trente ans. Il a oeuvré pour la promotion de la lecture à Ballan-Miré et activement participé à la vie culturelle de notre commune.  Ceux qui le connaissaient sont unanimes à reconnaître son érudition, sa rigueur de travail, et son humour qui en faisait une personnalité singulière et attachante. Nous ne l’oublierons pas. Depuis son départ, nous avons mobilisé nos forces pour nous montrer dignes de celui qui fut si longtemps notre inspirateur.  Depuis son départ, nous avons mobilisé nos forces pour nous montrer dignes de celui qui fut si longtemps notre inspirateur.  Afin d’honorer sa mémoire, nous avons tenu à éditer l’ensemble de ses chroniques du Mot sur la langue  qu’il livrait régulièrement au magazine municipal depuis 2008. Cet ouvrage est disponible auprès de notre association au prix de 10 euros. Nous avons aussi l’intention d’organiser en 2019 une soirée consacrée à notre ami, au cours de laquelle nous évoquerons son souvenir au travers des œuvres de ses écrivains favoris.

   Malgré ce deuil, nous avons respecté le calendrier que nous nous étions fixé en 2016. En avril 2017, nous avons proposé à la Parenthèse une conférence sur l’histoire de la bicyclette intitulée Du grand bi à la petite reine. Fidèles aux précédentes éditions de ce genre de manifestation, nous avons présenté devant un public nombreux et manifestement ravi des lectures, des images et des chansons illustrant la place occupée par ce moyen de locomotion dans la société française depuis le milieu du 19ème siècle jusqu’à nos jours. Le 10 mars, Jacqueline Fayolle et moi-même avons participé en tant que lecteurs au spectacle de la compagnie Phosphoriez, Chemins poètes. En septembre, comme chaque année, nous étions présents au Forum des Associations et, ce même mois, les Journées du Patrimoine nous voyaient proposer une promenade commentée du centre de Ballan. Les 18 et 19 novembre, enfin,  nous participions à la Quinzaine du livre Jeunesse, là encore en tant que lecteurs.  Au chapitre des publications, Jean Franconi, Jean-Charles Henri, Claude Sautejean, Jean-Claude Marceau et Huguette Norget se sont activement investis dans l’édition du cahier dans lequel Jean-Baptiste Perchaud, ancien premier magistrat de notre commune, avaient consigné les souvenirs de son enfance ballanaise pendant la Grande Guerre. Dans le cadre des commémorations du centenaire de 14-18, cette publication labellisée Mission du Centenaire de la guerre 14-18 a bénéficié du soutien financier de la municipalité, ce dont nous la remercions vivement. Le 10 novembre, le « Cahier Perchaud », comme nous l’appelons désormais, a été officiellement présenté à la Parenthèse en la présence de M. Chas, de Mme Novak et de Mme Ribette, ainsi que de M. Lebeau à qui Jean-Baptiste Perchaud avait à l’origine confié son